• Tenes , Algérie

    Encore une bien jolie ville côtière de l'autre coté de la grande bleue! Cartes postales des années 30, envoyées par mon grand oncle à maman. Tenes se trouve à moins de 200 kms à l'ouest d'Alger

     

    tenes3.jpg

     

    phenicien.jpg

     

    tenes2.jpg

     

    tenes1.jpg

     

    tenes.jpg

     

    et sait on jamais si cet hôtel existe encore??????'  C'est vraiment une autre époque!!!!!!!!!!!!!

     

    tenes4.jpg

    « Pierre BéniteParis ,les sept ponts »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 6 Mai 2011 à 23:51
    Jacqueline

    Ma chère Loula...merci de ce petit mot...Tenès est à l'Ouest d'Alger...vers Oran!!! Enfin...entre Alger et Oran...nos amours!

    Une bise romaine

    5
    Mardi 3 Mai 2011 à 22:32
    loula

    BONSOIR JACQUELINE

    je ne connais pas Ténès.... mais ce fut certainement un bled bien sympa.. et je suis incapable de le situer.... je regarderai sur une carte de l'Algérie...durant cette journée il a plu, puis soleil, puis pluie sur la région toulousaine... le jardin délirait de joie
    Je te fais un gros bisou mon amie...

    4
    Vendredi 28 Janvier 2011 à 16:35
    Jacqueline

    La pulchra a pris de la bouteille...mais in vino veritas...pas vrai??????

    3
    Dimanche 23 Janvier 2011 à 18:22
    sittelle

    Et voilà le deuxième ! ou le second ?   il a fait un sale temps, bien pourri ! je suis en retard pour tout, le blog, la maison, le jardin - rien fait depuis l'été - et bof ! pitié pour les vieilles mémés ! je pense bien à toi et t'embrasse Pulchra Romana

    2
    Samedi 22 Janvier 2011 à 23:47
    Jacqueline

    je me suis bichonnée aux petits oignons durant le passé week end comme ils disent dans la perfide Albion...et je te remercie ma chère Cloclo d'avoir mis LE SEUL COMMENTAIRE!!!!!!

    tiens...

    1
    Samedi 15 Janvier 2011 à 14:30
    sittelle

    Je reconnais le vieux camion ! ils avaient eu le même à la quincaillerie où mon père était entré à l'âge de 14 ans, en 1928 ! c'était du costaud, Madame ! p't êt bien un "Citron" ? le château d'eau, ça représentait tant...  et comme on était content d'avoir enfin l'eau, même en 1960, en ville... bisous, et bichonne-toi bien ce week-end

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :